MENUMENU
Pensées Archives - Page 9 sur 10 - Chuchotis Marins

Pensées

De la douceur

Coucou les amis,
Je ne sais pas comment c’est chez vous, mais ici en Normandie, le temps est affreux. Il pleut des trombes depuis ce matin, le ciel est tout blanc et tout est détrempé. Comme si à peine arrivé, le printemps nous avait déjà quittés pour d’autres horizons.
Je n’ai qu’une envie, me mettre en pyjama et me rouler au chaud sous ma couette, avec un bon roman. Non pas que je n’aime pas ce temps, au contraire, mais j’aime en profiter bien à l’abri. Mon chéri va bientôt rentrer, on va pouvoir faire les pingouins pour se réchauffer.

En attendant je me suis préparé une boisson chaude réconfortante : Parfum de Soleil des Jardins de Gaïa, un rooibos arômatisé à la pêche et à l’abricot, et à l’odeur délicieusement sucrée. Rien que le fait de respirer son odeur est déjà un petit bonheur en soi. Vous connaissez ? En tout cas le nom est bien choisi en ce jour quelque peu larmoyant.

Je l’ai découvert hier à mon magasin bio préféré, alors que j’étais à court de thé (et j’étais maaal !). En passant au rayon livres j’en ai profité pour embarquer un petit nouveau, Les trésors du cycle de la femme de Maïté Trélaün. M’a l’air fort intéressant ce petit bouquin.

J’ai un devoir de physique demain mais non, je préfère me remplir les mirettes de belles images sur Pinterest plutôt que de réviser. Les concours approchent dangereusement, que vais-je faire de moi…?

Rien à voir, mais figurez-vous que tout à l’heure en rentrant des cours, mon parapluie branlant dans une main, j’ai trouvé une ceinture abandonnée. Marron claire, exactement une comme je cherchais ! La pauvre gisait dans une flaque alors je l’ai ramassée, rincée et séchée.

Et vous, avez-vous passé une bonne journée ?

EnregistrerEnregistrer

Inspiration Printemps

Nous somme aujourd’hui le 8 mars et dans moins de deux semaine, c’est le printemps ! J’adore cette période de l’entre-deux, quand l’hiver n’est pas tout à fait parti mais que les prémices du printemps, qui pointe le bout de son nez, se font sentir.
Le jour qui chaque fois grapille quelques minutes en plus, le magnifique ciel rose que j’admire de ma fenêtre avant de partir en cours, les matins qui deviennent plus doux, recommencer à avoir envie de flâner dans les rues du centre-ville. En espérant que cela durera…
Car c’est connu, en Normandie le temps nous joue souvent des tours et on ne sait jamais à quoi s’attendre ;p
En attendant, je profite de cette atmosphère douce de joie palpable. Je ne sais pas vous mais chaque année à la même période, j’ai envie ne changements et de légèreté.
Raccourcir mes cheveux de quelques centimètres, remettre du vernis bien rouge sur mes ongles, abandonner manteaux épais et écharpes en laine contres des sandalettes, robettes et jupettes toutes légères.
J’ai beau affirmer que j’aime beaucoup l’hiver pour son invitation au repli sur soi et au cocooning, cet avant-goût de printemps imminent m’électrise et me met en joie.
Dans mon dressing, j’ai envie de T-shirts fluides dans des matières douces, des couleurs neutres rehaussées par du flashy et des chapeaux en pailles qui me rappellent la plage. Voici une petite sélections de tenues que j’aurais bien envie de porter lorsque les beaux jours, les vraies, seront bien installés :
P.S : excusez moi pour la piètre qualité du montage, mais je débute et je n’y connaît rien au photo-montage… Je sais aussi que les images débordent sur le côté, mais je ne sais pas comment régler ça :-/
Bon week-end ensoleillé à vous !

10 faits sur moi que vous ne connaissez pas (encore)

J’aime beaucoup ce genre d’article, quand je lis un blog la curieuse qui est en moi est ravie d’en apprendre un peu plus sur la personne qui se cache derrière.
A l’instar d’Alice dernièrement , je me suis amusée à écrire 10 anecdotes sur ma petite personne (ben alors, elle se prend pour qui celle-là ?!). Et puis, je trouve que c’est un bon exercice pour apprendre à se connaître soi-même.
Alors voilà :
   1- Quand j’étais petite, je croyais que quand j’aurai lu tous les livres « jeunesse » qui existaient, je n’aurais plus rien à lire et ça m’angoissait terriblement. Je pensais que les livres d’adultes étaient mornes et ennuyeux, et qu’il me resterait bientôt plus que ça à lire.
Heureusement, je me suis rendue compte que quoiqu’il arrive, jamais je n’épuiserai le stock infini de bouquins et ça m’a enlevé un énorme poids sur le cœur.
   2- J’ai toujours aimé les bébés et longtemps, quand on me demandait ce que je voulais faire plus tard je répondais invariablement sage-femme. A mes copines, j’affirmais que j’aurai mon premier enfant à 19 ans (ça me paraissait super vieux à l’époque). 
Aujourd’hui j’ai 21 ans et je n’ai pas encore d’enfant, dieu merci ! 
   3- Avant j’étais assez timide et introvertie, du moins avec les inconnus. Je n’aimais pas non plus le téléphone, enfin quand c’est moi qui devais passer un appel. 
Avec le temps, tout ça a disparu.
   4- J’ai un tic bizarre : je compte tous les éléments géométriques qui croisent mon regard. Par exemple les barreaux d’un balcon, les carreaux de fenêtres, les lettres d’une affiche (en comptant les « blancs » à l’intérieur) ainsi que les différentes parties qui composent les panneaux de signalisation…etc. Sûrement mon côté Control freak.
   5- J’ai eu mon bac S mention Très Bien, et j’en suis très fière car j’avais travaillé énormément pour ça.
   6- Je suis devenue végéta*ienne alors que rien ne m’y prédisposait. Ni particulièrement amoureuse des animaux (même si je ne supporte pas qu’on les fasse souffrir), ni vraiment engagée pour l’environnement (mais ça c’était AVANT), j’étais en plus la seule dans mon entourage. 
Maintenant, j’ai le sentiment d’avoir pris la meilleure décision de ma vie.
   7- Je suis une couche-tôt et une lève-tôt. Je ne suis plus bonne à rien après 23h mais dès 7h du matin je serais prête à courir un marathon si on me le demandait. 
Ça agace mon copain, qui est tout le contraire.
   8- Les gens pensent souvent que je suis calme et réservée. En réalité, il n’y a pas plus bavarde et fofolle que moi quand je suis avec des personnes en qui j’ai totalement confiance.
   9- J’aime faire des trucs de vieille comme boire des tisanes, tricoter, aller au marché ou rester chez moi à lire un bon bouquin. Et puis, je n’aime pas trop les grosses soirées ni la junk food (berk). 
Une vraie grand-mère je vous dis ! :-p
   10- Mon chiffre porte-bonheur est le 3 et mes couleurs préférées sont le vert clair, le rouge et le bleu.


Attraper au vol un rayon de soleil.

C’était hier, il y avait un beau soleil et on n’avait pas grand chose à faire. Ni une ni deux, on a enfilé un manteau, mis une écharpe et nos chaussures et armée de mon appareil photo, on est parti explorer la campagne.
Dans cet article, point de grand discours mais des photos de jolis petits coins que nous avons croisés sur notre chemin.

J’avais envie de partager ces quelques clichés de Normandie avec vous. Allez venez, je vous emmène sous ce beau ciel bleu !
« Regarde Babette, des humains qui nous prennent en photo ! »
En traversant un petit chemin bordé d’arbres, on finit par arriver en face d’un grand étang à côté duquel se trouve un petit cours d’eau. Cet endroit respire le calme et la sérénité, et écouter l’eau qui coule est vraiment apaisant.
Fermer les yeux, et laisser le soleil caresser sa peau. C’est donc ça le bonheur ? 😀

 

Ode à mon cordonnier

Source

Aujourd’hui, j’avais envie d’écrire un article un peu spécial et de parler de ces personnes qui font un travail formidable pour nous faciliter la vie, chaque jours : ce sont les petits artisans. (ou les grands d’ailleurs)

En particulier je voulais rendre hommage à… ma cordonnière ! Depuis quelques temps maintenant, j’emmène systématiquement mes chaussures chez elle afin de les rendre plus résistantes et les garder plus longtemps, chose que je ne faisais jamais avant.

Pas plus tard que ce matin je suis allée chercher une paire de bottines dont elle venait de refaire la semelle et le talon, qui était bien entamé. Résultat, elles étaient parfaitement réparées et vraiment comme neuves ! Si vous voulez mon avis, je crois bien que cette femme est une fée.

Non seulement elle fait un boulot remarquable, mais elle est aussi très chaleureuse avec ses clients et son métier semble être une véritable passion pour elle.
Parfois je me dis que j’aimerais être comme elle. Trouver un métier qui me ferait lever le matin en ayant la joie d’aller travailler et qui, chaque soir, me donnerait l’impression d’avoir accompli quelque chose d’utile à quelqu’un.

Voilà ma petite réflexion du jour : c’est une chose à laquelle on ne pense pas forcément mais nos cordonniers, couturières et autres artisans sont nos amis !

Design par ASALINE