Soin de soi Archives - Page 4 sur 10 - Chuchotis Marins

Soin de soi

Synchronicités et maquillage Ayanature

Gros cœur blanc devant lequel je passe tous les matins ♥


Hello vous 

 

De plus en plus je m’émerveille des synchronicités que la vie nous réserve. Pour peu que nous y fassions attention, nous sommes souvent surpris qu’un événement inattendu arrive à point nommé. Un tram qui arrive pile au bon moment, une pièce de monnaie rescapée au fond du porte-monnaie pour une baguette de pain, un article sur un sujet auquel on vient justement de s’intéresser, le sms d’un ami au moment où l’on pensait justement à lui… La liste est aussi éclectique que non exhaustive.
J’aime bien imaginer que l’Univers veille sur nous, que toute situation se dénoue d’elle-même tôt ou tard.
C’est vrai que ça a l’air trop facile comme ça, et qu’en plein tourbillon notre seule envie soit d’aller se terrer dans notre lit sous une montagne de couverture. Avec du chocolat noir et du roïbos bien chaud (au hasard hein). Personnellement, je me demande toujours « Est-ce que ça aura encore de l’importance dans 10 ans ?« . Si la réponse est non, alors tout va bien et je sais que ce sentiment désagréable disparaîtra de lui-même.
La suite de cet article n’a pas grand chose à voir, enfin si, un peu quand même. Un jour je reçois un message de ma cousinette adorée qui me dit en substance : « J’ai parlé de ton blog a une amie qui travaille pour un site de produits bio, elle et sa sœur ont apprécié ton univers et aimeraient te faire tester quelques produits« . En regardant l’adresse mail à laquelle je dois écrire, je suis très agréablement surprise : c’est Ayanature, un site sur lequel j’avais déjà commandé et que j’avais beaucoup apprécié !
L’adorable Ariane m’a donc gentiment envoyé un vernis à lèvres ZAO couleur framboise, un joli fard doré Lily Lolo « Gold rush » et une terre cuite « Terre de Bretagne » de la marque Boho green que voici :
pochette Artisans du monde
J’aurais voulu vous montrer ce que ça donne sur moi, en « vrai », mais faire un selfie potable c’est pas de la tarte ! La lumière était moche et ne rendait pas justice à ces beaux produits alors au bout de 10 000 essais ratés je me suis dit tant pis, laisse tomber (moi pas contente). En tout cas ce que je peux vous dire c’est que ces produits sont de très belle qualité, mention spéciale pour le vernis à lèvres dont j’aime beaucoup la couleur.

*****

EnregistrerEnregistrer

{Fais-le toi-même !} Mon diffuseur d’huile essentielle

Hello you !

J’espère que vous allez bien. On est dimanche, le temps ne donne pas franchement envie de sortir (et de toute façon tout est fermé) alors j’ai eu envie de vous proposer un petit bricolage que j’ai réalisé hier. En faisant un tour à la Ressourcerie de ma ville je suis tombée sur ce joli flacon, que j’avais vraiment envie d’utiliser en déco.

Et puis j’ai récemment acquis un nouveau petit flacon d’huile essentielle d’orange douce, dont j’aime l’odeur à la folie. C’est frais, pétillant, rafraîchissant… bref, un vrai régal olfactif, que je trouvais fort dommage de ne pas pouvoir diffuser.
Les vrais diffuseurs étant un peu onéreux, j’ai trouvé une solution d’appoint en attendant de m’offrir celui de mes rêves.
Je vous avoue que l’odeur est très subtile, à moins de plonger son nez dedans (ce que je fais environ toutes les deux minutes au demeurant…) néanmoins ça fait aussi un bel objet déco à poser sur son bureau, alors pourquoi se priver ?
Maman Dino veille sur ses petits
Il vous faut :
– un joli flacon en verre (trouvé à la Ressourcerie pour 2€)
– quelques tiges de rotin (4,50€ les 20 chez Nature & Découvertes)
– de l’huile d’amande douce
– un bouchon de vodka (facultatif)
– 5 gouttes d’HE de pamplemousse et 5 d’orange douce (ou d’autres HE de votre choix)
*****
Dans votre flacon, verser l’huile d’amande douce, l’alcool, puis ajouter les HE.
Ajouter les tiges de rotin en mélangeant bien le liquide.
Et voilà !

Si vous pouvez je vous conseille d’ajouter un peu plus d’huile d’amande douce que je ne l’ai fait, je n’en avais plus beaucoup.

Mon pain maison sans machine et sans levure ♥ (vegane)

 
Connaissez-vous le Soda Bread ? 
 
Ce « pain au bicarbonate », le plus souvent à la farine complète et au buttermilk (lait ribot, ou lait caillé) est un grand classique de la cuisine irlandaise. C’est en cherchant une recette de pain express pour le goûter, en pleine pénurie, que je suis tombée sur cette recette toute simple et prometteuse. 
 
Je l’ai bien sûr adaptée à la sauce végétalienne, exit donc le lait caillé, remplacé tout simplement par… de l’eau. Voici donc ma recette, on ne peut faire plus simple. Et bien sûr, c’est un délice !
 
Ingrédients :
  • 350 g de farine T80
  • 50 g de farine de châtaigne
  • 1 càc de bicarbonate de soude
  • 1 càc de sel non raffiné
  • 1 càS de sucre complet
  • 1 càS de vinaigre de cidre bio
  • environ 250 mL d’eau
 
Mélanger tous les ingrédients secs, puis le vinaigre de cidre. 
Ajouter l’eau petit à petit et mélanger à la cuillère en bois, puis travailler la pâte à la main jusqu’à former une boule élastique et non collante.
A l’aide d’un couteau, strier le centre du pain avec une croix.
Déposer sur une plaque de cuisson et enfourner environ 40 min à 200°C.
 
On obtient un délicieux pain à la croûte dorée et à la mie dense, avec ce petit goût rustique de châtaigne. Prêt à être tartiné de beurre de cacaouette ♥ ou de lamelles d’avocat saupoudrées de sel ♥ Ce soir on a même décidé d’en refaire des version mini pour une soirée burgers maison ultra savoureux 😉
 
Et bien sûr, n’oubliez pas de l’enrouler dans un torchon pour le conserver plus longtemps.
 
 
C’est décidé, je n’achèterai plus jamais de pain !

EnregistrerEnregistrer

Le chlorure de magnésium, redoutable contre l’acné hormonale (mais pas que !)

Aujourd’hui je reviens avec une petite astuce toute simple qui m’a sauvé la vie la peau à une période : j’ai nommé le chlorure de magnésium.
C’est en faisant des recherches sur les solutions naturelles contre l’acné hormonale que je suis tombée sur lui, encensé par de nombreux avis très positifs. Et honnêtement, je dois avouer qu’avec le vinaigre de cidre (1 càS tous les matins à jeun dans un petit verre d’eau), c’est la cure la plus efficace que j’ai jamais testée.
Le sachet de 20g se trouve très facilement en pharmacie, pour la modique somme d’1.20€. Il suffit ensuite de le diluer dans une bouteille d’1.5L et d’en boire un petit verre tous les matin pendant 20 jours, d’arrêter 9 jours et de recommencer si nécessaire. J’en garde toujours un sachet d’avance dans le frigo en cas de besoin.

Bouteille en verre trouvée chez Emmaüs

Au bout d’une semaine, ma peau avait déjà meilleure mine avec un teint plus frais et unifié, comme si les pores étaient resserrés. J’ai vraiment ressenti une différence au niveau de la cicatrisation, de même qu’au niveau de la fatigue. En effet le magnésium est un oligo-élément essentiel qui joue un rôle de régulation hormonale, et on constate dans tous les troubles du système nerveux (insomnie, dépression, anxiété…) une carence en cet élément. Pas de discrimination donc, elle bénéficie à TOUT LE MONDE, et pas seulement aux peaux acnéiques : du jeune enfant à la personne âgée. (article intéressant ici)

Par contre je dois vous avouer que son goût amer et salé n’est pas des plus agréables, c’est pourquoi il est conseillé de le conserver au réfrigérateur. Personnellement je ne le fais pas car de l’eau glacée dès le réveil, heu, comment dire
 
En bref, je suis ravie d’avoir découvert ce produit « miracle » et entièrement naturel. N’hésitez pas à me donner votre avis si vous testez ! 😉

EnregistrerEnregistrer

Où j’applique mon henné toute seule comme une grande. (Cheveux de rouquine insiiide !)

Ça faisait un moment que j’avais envie de me débrouiller toute seule pour mes colorations végétales, mais avec la trouille que ça foire. Genre, me retrouver avec une couleur non uniforme et des mèches non teintes, ou bien repeindre les murs de la salle de bain couleur boue. Mais comme l’a si bien dit mon ami Sénèque, « ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ».

Finalement j’ai pris mon courage à deux mains, j’ai fait ma petite tambouille qui sentait l’herbe et me suis lancée. Et tout s’est bien passé !
Même si ce n’est pas ce qu’on pourrait appeler une partie de plaisir c’était plutôt amusant (sans parler de l’application parfois hasardeuse…). Avantage non négligeable, ça revient bien moins cher que chez le coiffeur et puis on peut laisser poser toooout le temps que l’on veut, c’est-à-dire trois heures pour ma part.
Pour cela j’ai utilisé : des gants en latex, une vieille serviette, du film plastique et un vieux foulard

Dans un récipient en verre ta poudre magique tu verseras,
Avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et autres épices de ton choix.
De l’eau chaude tu ajouteras, qu’avec vigueur tu mélangeras
 
***
Pendant ce temps ta tignasse tu laveras
Avec un shampoing délicat.
Tes cheveux essorés, une serviette autour du cou et tes mains de velours dans des gants de latex
Prête à agir tu seras !
 
***
Une fois ton forfait accompli, 
Avec précaution de la salle de bain tu sortiras
Prête à affronter, de ton frère le regard perplexe

Avant
Après ! 🙂 Les beaux jours de décembre m’ont permis de vous montrer mes reflets au soleil
Yé souis contente hé hé hé
Petites précisions : 

* J’ai utilisé le sachet entier, soit 100g, mais la moitié aurait été laaargement suffisante. Par conséquent j’ai congelé le reste pour une prochaine utilisation.

* J’ai également ajouté à mon mélange une càS d’huile d’olive, pas mal de curcuma et un peu de cannelle

 
Et vous le henné, vous pratiquez ? Quelle couleur ?

EnregistrerEnregistrer

Design par ASALINE