Se nourrir Archives - Page 3 sur 3 - Chuchotis Marins

Se nourrir

Pancakes vegan et tout moelleux : ma recette

Le vendredi soir c’est souvent Pancakes Night Fever chez moi.
Sûrement pour conjurer les lendemains studieux qui m’attendent chaque semaine depuis trois ans : quatre heures de DS dans les dents les zamis ! Ouch…

Aujourd’hui j’inaugure donc ma première recette sur le blog, mais certainement pas la dernière. La cuisine végétale est un sujet qui me passionne et que j’adore explorer, cherchant toujours de nouvelles associations originales mais néanmoins délicieuses.

Je suis un vrai bec sucré, mais c’est aujourd’hui une recette salée que je vous propose Elle est cependant tout à fait modulable, puisqu’il suffit de remplacer le sel par du sucre (CQFD !)
S’il y a bien une chose dont je ne me lasse pas de manger ce sont eux, ces petites choses rondes et douillettes que j’aime encore plus que les crêpes. Rapides à préparer, sains et très simples à faire puisqu’ils ne nécessitent qu’une poêle, c’est ma comfort food de prédilection.
J’adore les tartiner de tout un tas de trucs, comme du fromage végétal au soja ou de la purée d’amande en passant par des lamelles d’avocats légèrement écrasées. Ils se prêteront à toutes vos envies les plus folles.
Bon assez parlé, place à la recette !

Figurez-vous qu’il m’a fallu 1h pour prendre LA photo parfaite de saladier ! Gné
Pour environ six gros pancakes moelleux :

– 250 g de farine (ici j’ai utilisé 200g orge mondé/50g pois chiche)
– 1/2 càc de sel non raffiné
– 1 càc rase de bicarbonate de sodium
– 1 CàS d’huile d’olive
– 1 CàS de vinaigre de cidre
– lait végétal

Si vous le pouvez, essayez de préparer la pâte au moins une heure à l’avance afin qu’elle ait le temps de reposer.

  • Verser tous les ingrédients sauf le lait dans un saladier, et mélanger.
  • Ajouter le lait jusqu’à obtenir une pâte souple, ni trop épaisse ni trop liquide. Ne pas trop travailler le mélange
  • Faire chauffer une poêle avec un peu d’huile. Quand elle est bien chaude, verser une petite louche de pâte et laisser cuire jusqu’à ce que des petites bulles se forment à la surface, puis retourner à la spatule.
  • Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte
Avec la petite vue de coupe qui va bien 😛
Pour ma part ce soir ce sera pancakes, purée de panais et salade de mâche aux graines de tournesol 🙂
Bon week-end si vous avez la chance d’y être dès ce soir ! 😉

EnregistrerEnregistrer

Mes petits bocaux de la semaine

Le dimanche chez moi, c’est jour de promenade mais aussi… de bocaux !
Depuis que je suis étudiante, je vis dans une toute petite minuscule chambre universitaire sans véritable cuisine, et le restau universitaire n’étant pas super bon (surtout pour un végétalien), j’ai pris l’habitude de cuisiner le weekend plein de petites choses à manger et de les emporter pour la semaine. J’adore ça ! Non seulement ça me détend mais en plus ça me permet de ne pas acheter trop de plats préparés dans la semaine.
De même quand il reste chez mes parents de la soupe de la semaine, hop! dans des bocaux stérilisés.
L’avantage étant de ne pas perdre trop de temps à réfléchir à comment je vais me nourrir le soir, quand je n’ai qu’une envie après une journée de cours intéressante harassante : manger ce qui me tombe sous la main !
Avant, je mettais ça dans des Tupperwares en plastique mais les aliments finissaient par en prendre le goût, ce qui était bien embêtant. Et puis, comme éviter le plastique au maximum faisait parti de mes éco-défis de l’année, j’ai décidé de passer au verre.
Plus joli, plus facile à laver et en plus meilleur pour la santé/les aliments. Ça tombait bien, nos placards regorgeaient de pots à confiture qui ne demandaient qu’à être réutilisés !
Au menu cette semaine (entre autre) :
Betterave, carottes râpées, avocats, riz, haricots blancs à la sauce tomate, choux de Bruxelles, pommes de terre et purée de panais.

EnregistrerEnregistrer

Mes Indispensables de la cuisine végétale

Source : indulgy.com

…Ou plutôt, mes in-10-pensables

Depuis que je suis végéta*ienne, j’ai acquis quelques automatismes en cuisine et je sais maintenant remplacer les produits animaux que j’utilisais avant sans trop de difficulté. Je me suis donc amusée à établir la liste de mes aliments-chouchou, ceux que je rachète sans trop réfléchir et qui pourraient figurer sur ma liste-de-courses-permanente.

La banane : si je devais ne garder qu’un fruit, ce serait elle ! En rondelles dans le porridge, en remplacement des oeufs dans les gâteaux ou mixée à de l’avocat pour en faire une délicieuse crème au chocolat, c’est je trouve un des fruits les plus faciles à manger.

L’avocat : riche en bonnes graisses, il est bon pour la peau et les cheveux. Je le mange à la petite cuillère, coupé en tranches ou tartiné sur du pain. Combien de fois il m’a sauvé la vie au self, quand je n’avais pas grand chose de végétal à manger !

Recette express : mixez un avocat avec 2 bananes, une cuillère à soupe de cacao en poudre non-sucrée. Ajoutez un sucrant si vous le souhaitez et dégustez ! Vous obtenez une délicieuse crème au chocolat à la texture parfaite 🙂

Le beurre de cacahouette : mon chouchou et par la même occasion élu tuerie intersidérale par moi-même. Si je m’écoutais je pourrais manger le pot entier à la petite cuillère… Il remplace le beurre sur les tartines et donne un délicieux petit goût aux cookies.

Recette express : tartinez une belle tranche de pain de purée de cacahouette et ajoutez sur le dessus des rondelles de banane. Mmmh (rien que d’y penser j’en ai l’eau à la bouche :-P)

La purée de noisette : Mamma mia ce goût ! Ce qui se rapproche le plus du Nutella, mais en plus sain et plus éthique, évidemment 😉 On peut le diluer avec de l’eau pour en faire du lait végétal.
Bon en ce moment son prix a grimpé donc je le remplace par de la purée d’amande, qui fait tout aussi bien l’affaire.

Les flocons d’avoine : LA base parfaite du porridge customisable à  l’envi. C’est ce que je mange au petit-déjeuner lorsque je n’ai plus de pain. Mis à tremper la veille dans du lait végétal avec des amandes, une figue sèche, des pépites de chocolat ou autres petites douceurs, il ne reste plus qu’à le réchauffer le matin et d’y ajouter des fruits. Et voilà, c’est prêt !

Le lait végétal : quand je dis que je ne bois plus de lait, mes amis me demandent : « Aah bon, mais comment tu fais ?! ».
Eh bien, je réponds ça : lait d’amande, d’avoine, d’épeautre, de soja, de noisette, de châtaigne, de… 😀
« Ah ouais, okay ». *fin de la discussion*

Les figues sèches : mon snack favoris. Quand j’ai un petit creux dans la matinée, deux figues et une tasse de thé vert et je suis prête à patienter jusqu’au prochain repas. C’est aussi ce que j’emporte toujours avec moi lorsque je pars en voyage et que j’ai peur de ne pas trouver à manger (lol).

Les dattes Medjool : mon petit plaisir de luxe <3 Je ne me lâche pas souvent car elles ne sont pas données, mais lorsque vous en croquez une bouchée…. OMG ! Cette tendresse, ce fondant, ce petit goût de caramel… *Laisse tomber*
Elles sont souvent la base de la cuisine crue, associée avec des fruits secs en fond de tarte ou sous forme d’ « energy balls ».

L’huile de coco : huile à tout faire, je m’en sers aussi comme démaquillant de temps en temps mais c’est surtout en cuisine que je l’utilise . Elle se trouve sous forme solide mais fond au dessus de 20°C, ce qui la rend facile à travailler. Délicieuse dans les pâtes ou le riz, elle apporte une petite touche exotique à mes plats.

Le chocolat noir : je l’aime bien noir, à 90% minimum. A laisser fondre sur la langue, mmh…
Je le déguste au goûter avec une tasse de thé et je suis prête à redémarrer.

Et vous, quels sont les indispensables de votre cuisine ?
Design par ASALINE