MENUMENU
Chuchotis Marins - Page 30 sur 31 -

Vis ma vie de Végé

source : Pinterest. N’est-il pas adorabubble ce petit cochonnet ? Je foond

J’ai remarqué, souvent les gens cherchent une faille dans le mode de vie végéta*ien et s’engouffrent dans la moindre petit brèche. Comme si dénigrer ce mode de vie légitimait le leur, et leur évitait de voir la vérité en face.
Dans ces cas-là, j’ai toujours envie de leur répondre sèchement qu’ils n’y connaissent rien, et puis je me retiens. Car je ne peux le nier, j’ai conscience qu’en des temps pas si reculés je pensais la même chose.

L’autre jour, on était au self quand une amie me sort, tout de go : « Tu sais, quand tu manges du soja tu contribues à la déforestation. C’est pas très écologique tout ça. » 
Sur le moment je ne sais jamais quoi répondre, mais heureusement, après un an de végéta*isme bien renseigné, j’ai pu amasser un bon stock d’arguments face à ces accusations non fondées.

Eh oui ma cocotte, sache que :

Premièrement, le soja dont il est question est issu de cultures destinées à l’alimentation des animaux d’élevages. Ces mêmes animaux que TU retrouveras dans TON assiette (Je peux paraître un peu véhémente avec toutes ces majuscules mais ne nous inquiétez pas, c’est pour les besoins de la narration ^^).
Alors oui, dans ce cas, le soja conventionnel est un désastre écologique. Mais personnellement, ce n’est pas celui que je consomme.

Deuxièmement, il existe en Agriculture Biologique une filière française dans le Sud-Ouest de la France. Celui-là même qui est destiné à la consommation humaine, et qu’on trouve en magasins bio ou au rayon bio des grandes surfaces sous forme de yaourts, lait ou bien de Tofu.
Non seulement il ne contribue pas à la déforestation, mais en plus cela vient de France donc tout à fait local et contribue au soutien des producteurs locaux

Voilà, c’est ce que j’aurais voulu lui expliquer en détail mais malheureusement on n’avait pas vraiment le temps. Il n’en reste pas moins que c’est une amie que j’adore <3

Mes Indispensables de la cuisine végétale

Source : indulgy.com

…Ou plutôt, mes in-10-pensables

Depuis que je suis végéta*ienne, j’ai acquis quelques automatismes en cuisine et je sais maintenant remplacer les produits animaux que j’utilisais avant sans trop de difficulté. Je me suis donc amusée à établir la liste de mes aliments-chouchou, ceux que je rachète sans trop réfléchir et qui pourraient figurer sur ma liste-de-courses-permanente.

La banane : si je devais ne garder qu’un fruit, ce serait elle ! En rondelles dans le porridge, en remplacement des oeufs dans les gâteaux ou mixée à de l’avocat pour en faire une délicieuse crème au chocolat, c’est je trouve un des fruits les plus faciles à manger.

L’avocat : riche en bonnes graisses, il est bon pour la peau et les cheveux. Je le mange à la petite cuillère, coupé en tranches ou tartiné sur du pain. Combien de fois il m’a sauvé la vie au self, quand je n’avais pas grand chose de végétal à manger !

Recette express : mixez un avocat avec 2 bananes, une cuillère à soupe de cacao en poudre non-sucrée. Ajoutez un sucrant si vous le souhaitez et dégustez ! Vous obtenez une délicieuse crème au chocolat à la texture parfaite 🙂

Le beurre de cacahouette : mon chouchou et par la même occasion élu tuerie intersidérale par moi-même. Si je m’écoutais je pourrais manger le pot entier à la petite cuillère… Il remplace le beurre sur les tartines et donne un délicieux petit goût aux cookies.

Recette express : tartinez une belle tranche de pain de purée de cacahouette et ajoutez sur le dessus des rondelles de banane. Mmmh (rien que d’y penser j’en ai l’eau à la bouche :-P)

La purée de noisette : Mamma mia ce goût ! Ce qui se rapproche le plus du Nutella, mais en plus sain et plus éthique, évidemment 😉 On peut le diluer avec de l’eau pour en faire du lait végétal.
Bon en ce moment son prix a grimpé donc je le remplace par de la purée d’amande, qui fait tout aussi bien l’affaire.

Les flocons d’avoine : LA base parfaite du porridge customisable à  l’envi. C’est ce que je mange au petit-déjeuner lorsque je n’ai plus de pain. Mis à tremper la veille dans du lait végétal avec des amandes, une figue sèche, des pépites de chocolat ou autres petites douceurs, il ne reste plus qu’à le réchauffer le matin et d’y ajouter des fruits. Et voilà, c’est prêt !

Le lait végétal : quand je dis que je ne bois plus de lait, mes amis me demandent : « Aah bon, mais comment tu fais ?! ».
Eh bien, je réponds ça : lait d’amande, d’avoine, d’épeautre, de soja, de noisette, de châtaigne, de… 😀
« Ah ouais, okay ». *fin de la discussion*

Les figues sèches : mon snack favoris. Quand j’ai un petit creux dans la matinée, deux figues et une tasse de thé vert et je suis prête à patienter jusqu’au prochain repas. C’est aussi ce que j’emporte toujours avec moi lorsque je pars en voyage et que j’ai peur de ne pas trouver à manger (lol).

Les dattes Medjool : mon petit plaisir de luxe <3 Je ne me lâche pas souvent car elles ne sont pas données, mais lorsque vous en croquez une bouchée…. OMG ! Cette tendresse, ce fondant, ce petit goût de caramel… *Laisse tomber*
Elles sont souvent la base de la cuisine crue, associée avec des fruits secs en fond de tarte ou sous forme d’ « energy balls ».

L’huile de coco : huile à tout faire, je m’en sers aussi comme démaquillant de temps en temps mais c’est surtout en cuisine que je l’utilise . Elle se trouve sous forme solide mais fond au dessus de 20°C, ce qui la rend facile à travailler. Délicieuse dans les pâtes ou le riz, elle apporte une petite touche exotique à mes plats.

Le chocolat noir : je l’aime bien noir, à 90% minimum. A laisser fondre sur la langue, mmh…
Je le déguste au goûter avec une tasse de thé et je suis prête à redémarrer.

Et vous, quels sont les indispensables de votre cuisine ?

Le déo le plus efficace du monde !

Aurais-je trouvé le Graal en matière de déodorant ?
Eh bien oui, je l’affirme et le soutiens ! J’avais envie de publier cet article pour partager avec vous cette petite astuce miracle.

C’est grâce à Carole aka Pin-up Bio que j’ai découvert le bicarbonate de sodium en cosmétique. Appelé aussi bicarbonate de soude, il se présente sous forme de poudre blanche plus ou moins fine. Pour l’usage dont je vais vous parler, mieux vaut privilégier le bicarbonate alimentaire, aux grains plus fins que le bicarbonate technique.

Contrairement aux déodorants classiques du marché bourrés de produits dangereux pour le corps, celui-ci est
– écologique et 100% naturel
– économique : moins de 4€ les 500g, qui dit mieux ?
– et terriblement efficace sur les odeurs de transpiration ! (on n’en demandait pas moins…)

Attention, ce n’est pas un anti-transpirant mais bien un déodorant, n’espérez donc pas échapper aux tâches de transpiration ! (De toute façon, la transpiration est nécessaire au corps pour réguler sa température, et l’empêcher n’est vraiment pas une bonne idée )

En pratique, comment l’utiliser ? Rien de plus simple, il suffit d’en saupoudrer une petite quantité dans sa main et de se frotter les aisselles avec !

Celui-ci a donc toute sa place dans la Slow Cosmétique. De temps en temps, je l’utilise aussi en gommage du visage avec un peu d’huile végétale, ou bien sur ma brosse à dent pour un effet blancheur, mais pas plus d’une fois par mois à cause de son côté abrasif.

Alors, tenté ? Moi je suis tellement conquise que j’essaye en ce moment même de convaincre mon cher et tendre.

 

Blogroll

Les blogs, les blogs, les blogs !

Je les aime et je les lis, dans mon lit ou sous la pluie. Ils m’accompagnent de leurs mots et de jolis idées : voici livrée pour vous ma petite liste personnelles de pages virtuelles, à dévorer du lever au coucher ! Elle n’est pas vraiment exhaustive, et susceptible d’évoluer au fil du temps, mais j’espère que vous ferez de jolies découvertes. N’hésitez pas, aussi, à me proposer les vôtres. Vos indispensables à vous, qui vous donnent le sourire et font germer de douces idées dans la tête. Je prends tout !

 

~ Art de vivre et jolis mots ~

Les Mots Ailés / Le Plus Bel Age / Miss Blemish / Le Cloudy World / Les Parenthèses / Papillon Papillonnage

~ Les Littéraires ~

Allez vous faire lire ! / Plouf qui lit / Les lectures du Monstre / Mots pour mots

~ Jolies Sorcières des temps modernes & Féminin Sacré ~

La Lune Mauve / Bambichose

Bonjour !

Bonjour, à toi qui t’es peut-être retrouvé ici par hasard. 
Je vais me présenter d’accord ? De manière à ce que nous devenions un peu moins des inconnus l’un pour l’autre, et tu connaissent un peu mieux l’âme qui vit entre ces murs.
Je m’appelle Marine, et j’aime :
la poésie la mer les mots qui tintinnabulent aux oreilles l’automne les fleurs sauvages la littérature jeunesse le thé bien chaud servi dans un grand mug le silence des bibliothèques la délicatesse les coquelicots le chocolat les bisous de mon amoureux
(entre autres…)
Petite j’ai souvent souhaité, à l’heure venue de la fermeture, me faire enfermée « involontairement » dans la bibliothèque afin de pouvoir lire tous les romans que je voulais. J’aurais emmené dans un petit sac à dos mon pyjama, un oreiller et une lampe torche, enfin tout l’attirail de petit campeur de bibliothèque, et de quoi grignoter toute la nuit pour accompagner mes lectures nocturnes et clandestines. A y repenser, je devais sûrement être un peu dérangée…
Je lis donc des livres comme on se nourrit, avec délice et avidité, les doigts tachés de lettres comme ils le seraient de confiture. Je les dévore, partout et tout le temps. Aussi, j’aime le chocolat très noir, beaucoup. Cela va bien ensemble je trouve. Livres et chocolat, livres aux chocolat, livrochocola. Avec une tasse de thé fumant, c’est encore meilleur.

Ici je vous chuchote donc un peu de mon univers, un peu de mes rêves et des couleurs qui habitent ma tête.

Bienvenue !
Design par ASALINE